Depuis plus deux ans ma petite Zélie cherchait un éditeur sensible au problème de

la POLLUTION des océans et ses conséquences.

 » Ne correspond pas à notre ligne éditoriale »: Cette phrase m’a été renvoyée de nombreuses fois…

une promesse d’impression, le temps passe et Zélie reste toujours dans son tiroir.

C’est la triste réalité des illustrateurs et auteurs …dans cette galère du monde de l’édition…

Pourtant le sujet me tenait à coeur.  J’avais fait cet album avec beaucoup de plaisir, d’humour, de sérieux

et je voulais que Zélie fasse réfléchir la jeunesse. Son histoire reflète la vie des habitants des profondeurs des mers.

Quand les adultes,  aveuglés par l’argent, sont inconscients du danger que court notre planète,

il faut sensibiliser nos enfants à respecter la nature.

Je sais que ce sera très difficile de faire connaître ma Zélie au monde mais elle démarre sa croisade

et j’aurais contribué à mon échelle à faire évoluer quelques mentalités…

%d blogueurs aiment cette page :